25/08/2014

Les Mormons : La création d'une nouvelle religion dans l'Union américaine en 1844, d'après des journaux de l'époque (mise à jour)

 Par Bernard Vassor

Salt lake city la porte de l'aigle largeur.jpg
 

Salt-Lake-City, la porte de l'Aigle..

Les journaux français étaient très sévères quand ils évoquaient "les religions bizarres professées dans L'Union". L'origine du nom de cette secte  semble inconnue, bien que certains l'attribuent au nom de l'un des personnages du livre sacré ?

C'est un nommé Bennett se disant général (titre usurpé mais fort courant à l'époque), demeurant dans le village de Nauvoo (Illinois) fonda une secte qui interprêtait la bible à sa façon. Puisque Abraham avait eu des rapports avec Agar alors qu'étant marié, donc tous les hommes pouvaient avoir plusieurs femmes. Ces principes rencontrant un echo favorable auprès de la gent masculine.  La ville de Nauvoo fut bientôt pionnière de cette nouvelle religion. Le général Benett choisit comme successeur un de ses disciples William Stafford. Celui-ci fut bientôt détrôné par le fameux Joé Smth.

Smith était né à Sharron (Vermont) en 1805. Ses parents appartenaient à la secte des Mormons. En 1823, il déclara avoir reçu la visite d'un ange  qui lui prédisait la découverte prochaine du  Livre des Mormons.* Joé  prit alors la tête d'un parti s'opposant àStafford.

Quelques uns de ses opposants publièrent un ouvrage dans lequel ils dénoncèrent Joé Smith comme ayant enfreint les lois de la religion, le traitant d'intrigant voulant tromper le peuple en lui faisant croire qu'il pouvait découvrir des trésors cachés. Car Joé prétendait avoir en sa possession une pierre miraculeuse qui lui permettait de découvrir les trésors cachés dans les entrailles de la terre, dont il pouvait faire bénéficier ceux qui lui auraient payé une consultation. Il avait en outre trouvé une bible aux feuilles d'or faisant suite au livre des Mormons dont il avait reçu du ciel l'ordre de la publication. Joé avait un frère nommé Hiram, avec qui il s'était associé. Après avoir reçu des sommes énormes de souscription pour cette publication, un ordre du ciel les obligea à détruire cet ouvrage pour ne pas qu'il tombât dans des mains profanes !  En 1838, il s'autoproclama ministre des Mormons. Un officier de l'armée régulière le major Clarke en station dans l'Illinois, inquiet de la situation écrivit au président pour lui donner connaissance de faits qui se produisaient dans cette secte. Il les accusait de vols de meurtres et de libertinage. Mais, l'influence de Joé smith dont les rangs avaient considérablement grossis, firent du petit village qu'il était, une ville importante, avec un temple, et une piscine destinée au baptêmes des enfants, pour purifier les morts et laver les consciences, et à toutes sortes d'usages.

Quelques adeptes dissidents publièrent un journal : "Le Nauvoo Expositor" où ils exposaient leurs griefs contre la mainmise absolue des frères Smith. La réponse fut immédiate, Smith lança un appel aux armes, une troupe de trois cents hommes fondit sur l'imprimerie où était édité ce journal, le matériel fut jeté dans la rue, les presses détruites, puis on y mit le feu. Les attaquants ne se séparèrent que lorsque tout fut réduit en cendres. Des ennemis des Mormons, dans une ville voisine à Warsaw s'organisèrent et s'armèrent pour  contrer les disciples de Joé Smith. Celui-ci organisa une police et déclara une guerre d'extermination contre les habitants de la ville. Mais, ceux-ci secourus par des habitants des comtés voisins firent une telle démonstration de force que la panique saisit les Mormons. Joé et Hiram abandonnant leurs disciples prirent la fuite à travers champs. Ils furent poursuivis et arrêtés par un bataillon du corps de l'armée régulière et conduits dans une prison improvisée. Quelques hommes voulant se débarrasser définitivement des deux frères, se barbouillèrent le visage de noir, et profitant d'un moment où la garde était réduite se ruèrent sur les eux. Joé réussit à se dégager et voulut se sauver en se jetant par la fenêtre. Mais, des hommes l'attendaient dans la cour de la caserne. Joé, avant d'avoir atteint le sol avait reçu cent dix sept chevrotines dans le corps. Son frère Hiram subit le même sort.

 

 
Joe Smith assassinat largeur.jpg
Pour succéder à Joé Smith, on élut à Nauvoo en août 1844, le frère aîné de Joé Smith Elder Smith.
Après bien d'autres conflits, les Mormons furent contraint de quitter la région. Ils se dirigèrent vers l'ouest, pionniers de l'immigration américaine, ils furent les premiers blancs à fouler le sol de la Californie, pour s'établir sur les bords d'un lac salé immense au milieu duquel s"élevait un grand bloc granitique.
Elder Smith ayant trouvé là sa nouvelle Jérusalem, y construisit un village sur le plan de Nauvoo.
Vous savez la suite.
 
 

1

 ........

Nous avons, dans le dernier article laissé Elder Smith reconstruire sur les bords du Lac Salé, la Nouvelle Jérusalem.

Joe Smith prophete mormon largeur.jpg

............

Les Mormons n'étaient guère connus en Europe, ce que l'on savait d'eux, se bornait au fait que leur religion leur recommandait d'avoir plusieurs femmes. A la fin du XIX° siècle, ils avaient obtenus la majorité des suffrages dans l'état de l'Utah. Un de leur représentant venait d'être envoyé à la Chambre haute de Washington, le sénateur Smooth. Une de leur communauté avait déjà été invalidée sous l'inculpation de polygamie. Le sénateur Smooth était-il polygame ?  

Une enquête de la commission du sénat lui découvrit une femme dans l'Etat de l'Utah, et une seconde à Honolulu....Il fut lui aussi invalidé.

Quand Joseph Smith vers 1830, fonda "l'Eglise de Jesus-Christ, des Saints des derniers jours", il n'y avait que cinq adhérents. Ils étaient 400 000 à la fin du siècle. Ils avaient une majorité de trois quarts d'élus dans l'Utah, et progressaient dans l'Idaho et les états voisins. Leur président Smith, annonçait une acquisition de 67 000 ares de terrains qui allaient être divisés en lots pour être distribués à des colons. Ils avaient une formidable puissance d'expansion. La contrée qu'ils avaient investie était au départ un désert, elle fut progressivement la plus cultivée et radieuse des États-Unis, il n'y avait pas de ville plus jolie que Salt-Lake-City, avec de larges avenues bordées de peupliers, de belles résidences somptueuses et le splendide Temple des Mormons construit en pierres blanches avec six tours, peut-être à l'époque, le plus beau monument des États-Unis.

 

 
 
 
........
Il y avait aussi le "Tabernacle des Saints des derniers jours", où 12 000 personnes pouvaient se rassembler et qui possédait une acoustique exceptionnelle. La porte de l'Aigle, dont le plan avait été dessiné par Bringham Young, d'une conception totalement originale.
Les Mormons sont très doux, d'après beaucoup de témoignages de voyageurs : "la politesse des Mormons est exquise : ils sont affables, prévenants et toujours tranquilles. Ils ont un sourire triste, dans les yeux une expression indéfinissable, à la fois vague et fixe, un regard avec des arrière-plan, dont l'impression est saisissante".
 La ville est d'une propreté parfaite. Leur théâtre est l'un des cinq premiers fondé aux États-Unis. Les concerts du Tabernacle sont célèbres dans toute l'Amérique.L'organisation politique est remarquable; ils marchent en rangs compacts derrière leur président assisté de douze apôtres.
Les Mormons ont renoncé officiellement à la polygamie, mais dans les faits, ils la pratiquent toujours, ils logent leurs épouses dans des maisons séparées, c'est l'épouse qui est propriétaire de la maison. Les Mormons ont donné des droits politiques aux femmes, elles sont éléctrices et éligibles à la fin du XIX° siècle. Il y a des femmes parmi les législateurs de l'état de l'Utah et le gouvernement donc le pouvoir est en grande partie dans ces mains des feminines.
.....
Fin de la deuxième partie.
 
*Le livre des Mormons est l'histoire d'un groupe d'israélites vivant six cents ans avant Jésus. Le prophète Lehi leur fit traverser l'océan pour atteindre le continent américain. Là, ils se scindèrent en deux groupes ; les Néphites et les Lamanites, ceux-ci donnèrent naissance après dégénérescence à la race indienne. Les vertueux Néphites reçurent la visite du christ qui vint leur apporter la bonne parole.
Mormon est le nom du dernier survivant de cette race d'élus qui écrivit le livre sacré en 385 d'après la mythologie mormone.
Mise à jour le 24/01/2012

17:23 Écrit par vassor | Lien permanent | Commentaires (0) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook |

Écrire un commentaire